Quand les anciens au travers l’ANSCBM participent à l’envoi de colis en OPEX

Mis en ligne le 26 Nov , 2018

Des membres de l’association Vétérans Opex ont confectionné des colis garnis pour apporter leur soutien aux militaires français qui passeront les fêtes loin de leurs familles.

Donner de la joie pendant les fêtes de fin d’année. C’est le but de l’association Vétérans Opex. Ce dimanche, des membres de cette structure ont confectionné 200 colis à destination des militaires français en opérations extérieures (opex) dans les locaux de la maison du combattant, à Clichy.

« On vise surtout les régiments isolés notamment au Mali. On veut leur rappeler qu’on pense à eux », confie Laurent Maillard, dix-huit ans d’armée à son actif, dont trois Noël loin de ses proches.

« Quand on est en opération extérieure, surtout pendant les fêtes, on peut avoir de gros moments de blues, renchérit Olivier Macquet, président de l’association. Alors, quand je fais un colis, j’espère arracher un sourire à celui qui l’ouvrira. »

« On s’est demandé ce qu’on aurait aimé recevoir si on était là-bas »

Les Père-Noël d’un jour s’activent donc à remplir les boîtes en carton. Un bloc de foie gras, des sucreries, du thé, de la confiture, un chapeau de Père-Noël, du gel douche ou même… une mignonnette de vodka « pour se réchauffer », sourit Laurent Maillard. « On s’est demandé ce qu’on aurait aimé recevoir si on était là-bas », explique l’ancien militaire.

« L’odeur du savon français, il n’y a rien de mieux pour se sentir à la maison ! », sourit Martina Partoes. Cette petite-fille, fille et mère de militaire sait de quoi elle parle. C’est donc « sans hésiter » qu’elle est venue prêter main-forte à l’association. Au sens littéral : c’est elle qui est chargée de rédiger une carte pour chacun des colis. « J’essaie de varier les messages, confie cette sexagénaire, très active. C’est une attention qui fera certainement plaisir à ceux qui la recevront. »

Ménès, 13 ans, est le plus jeune de la bande. Cet adolescent, scolarisé au collège Van-Gogh de Clichy, rêve de devenir militaire. « Quand j’y arriverai, j’aimerais bien qu’on m’envoie un colis aussi », sourit le collégien.

Tout a commencé il y a trois ans

L’association Vétérans Opex, qui pourrait bientôt avoir sa permanence à Clichy, a été créée en 2014 et compte une centaine de membres. « On a commencé par envoyer 70 colis pour Noël il y a trois ans, explique Olivier Macquet. Et on a eu de bons retours de militaires. Ils sont très surpris. Alors on recommence chaque année. »

Les denrées et les colis ont été achetés grâce à 2 800€ récoltés via une cagnotte en ligne ou des dons envoyés à l’association. Pour limiter les frais, les envois sont réalisés grâce à « des contacts qu’on a gardés sur le terrain », précise Olivier Macquet.

Les premiers paquets seront transférés dans les prochains jours. Pour que les militaires puissent partager leur foie gras la veille de Noël.