Le mot du Président Fondateur

Voilà c’est fait !

11885282_941115149279422_7747483760499601068_n

Votre « Association Nationale des Soldats Cibles des Balkans – Mémoire » a vu le jour.

Elle regroupe principalement tous les anciens qui ont participé aux différents conflits yougoslaves entre 1991 et 2011, ainsi que tous les militaires ou anciens militaires quel que soit leur passé militaire, dans un but unique:

LA MÉMOIRE

Depuis ce jour en 2012 où l’hommage à nos 112 fut enfin rendu suite à la demande d’un ancien, vous avez été nombreux à collaborer à la mémoire de nos soldats qui ne sont pas revenus.

Car on dénombre également des pertes militaires françaises lors de nombreuses opérations au service de la France effectuées depuis 1963 au sein de 18 conflits en territoire extérieur. Six cent trente soldats ( 630 ) en service n’en sont pas revenus officiellement, et depuis plus de 30 ans nos anciens ont oublié nos « Morts pour la France » : avant 2012, à peine quatre cent seulement étaient reconnus « Mort Pour la France », contre cinq cent quarante trois à ce jour.

En sept années, et ceci grâce à votre collaboration, ce devoir de mémoire et de recherche pour une régularisation des mentions, a permis donc un résultat concret sur le terrain : 173 mentions en sus pour le respect du passé commun que de nombreux anciens militaires n’ont pas oublié. Nos différentes actions ont été concrétisées par la gravure de nos monuments aux morts après obtention de la mention MPF. Des aides administratives ont été concrétisées, ainsi que des aides financières. Il reste encore à faire… ! Et ceci sans aucune demande de retour, juste une aide permettant à l’ « Ancien » de continuer à marcher la tête haute.

Était-ce un oubli de nos officiels, de nos régiments, des associations du monde des AC ?

Nous ne sommes pas là pour juger mais pour rectifier les oublis ou erreurs du passé.

Vous avez demandé l’officialisation de ce travail de titan et une reconnaissance officielle pour continuer ce devoir de mémoire : c’est chose faite.

Notre travail bénévole ne fait que commencer.
L’ANSCBM est, et sera dirigé par dix sept personnalités de différents passés, mais ne trouvera sa dynamique qu’avec la participation de vous toutes et tous.
L’entraide des anciens est une priorité, l’aide à nos blessés, l’aide à ceux en activité, l’aide à nos futurs soldats. Un rassemblement des anciens et d’actives dans un même but : commémorer au sein d’une seule association.

Nous avons tous été des  Soldats Cibles en service et nombreux le sont encore.

Pour nos blessés.
Pour le respect de votre passé, du passé des 630 qu’il est impossible d’oublier.
Pour ne jamais oublier toutes nos opérations sous les ordres de notre France.

Pour les familles de nos disparus, nous avancerons.
Pour nos blessés et vivants, nous avancerons.
Pour nos morts et contre l’oubli, nous avancerons.
Pour la Mémoire, nous avancerons.
Afin que ne soit jamais oublié l’engagement de chacun jusqu’au sacrifice suprême.